Skip to main content

Suis-je à risque élevé?

En l'honneur de Ninon Bourque

Dépistage pour les personnes à risque élevé

En raison d’antécédents familiaux ou personnels, vous pourriez être considéré à risque élevé d’avoir un cancer en particulier. Il est très important de parler de vos antécédents familiaux et de vos facteurs de risque à votre médecin de famille. ContrôleCancerColorectal et le Programme ontarien de dépistage du cancer du sein proposent tous les deux des recommandations aux personnes qui ont un risque élevé de cancer du sein et de cancer colorectal.

Présentez-vous un risque élevé de cancer du sein?

Vous êtes considérée comme étant à risque élevé d’avoir le cancer du sein si :

  • Vous avez d’importants antécédents familiaux ou personnels de cancer du sein ou de l’ovaire
  • Vous avez des antécédents familiaux ou personnels de cancer du sein décelé à 35 ans ou avant
  • Vous ou un membre de votre famille immédiate (p. ex. parent, enfant ou sœur) êtes porteur d’une mutation génétique liée au cancer du sein
  • Vous avez reçu une radiothérapie thoracique avant 30 ans et il y a plus de 8 ans.

Si l’un des énoncés précédents s’applique à vous, envisagez un dépistage du cancer du sein pour les femmes à risque élevé.

 

Présentez-vous un risque élevé de cancer colorectal?

Si un membre de votre famille immédiate (p. ex. parent, enfant, sœur ou frère) a reçu un diagnostic de cancer colorectal, vous devriez parler à votre médecin de famille à propos du dépistage du cancer colorectal avec coloscopie. Vous devriez commencer le dépistage à 50 ans ou 10 ans avant l’âge qu’avait le membre de votre famille au moment de son diagnostic, selon la première de ces éventualités. Ainsi, si votre mère a reçu son diagnostic à 52 ans, vous devriez commencer à passer des examens de dépistage avec une coloscopie à 42 ans. Cependant, si votre mère a reçu son diagnostic à 65 ans, vous devriez quand même commencer le dépistage avec une coloscopie à 50 ans.